-10% sur l'ensemble du site 🚀 Code de réduction: HCNV2022
// LIVRAISON OFFERTE à partir de 250 € d'achats

Hors produits déjà remisés & cave des initiés

Zoom sur les vins de Provence

Les vins de provence

Difficile de parler de la Provence sans penser à ses champs parfumés de lavande, ses pinèdes, ses oliviers, ses montagnes et surtout ses vins. Des vins qui font partie intégrante de son histoire, et ce, depuis l’Antiquité et qui ne cessent de faire parler d’eux encore aujourd’hui.

Si les rouges provençaux rivalisent avec les Grands crus du Bordelais avec l’âge, les blancs séduisent pour leurs arômes et équilibres. Mais ce qui singularise la région viticole de Provence, ce sont ses rosés. Découvrez tout ce qui caractérise la région de Provence.

Quelques mots sur la région de Provence

Après avoir créé la ville de Marseille, il y a de cela 2 600 ans, les Phocéens ont commencé à introduire la vigne sur le sol français. Quatre siècles plus tard, les Romains envahissent la Provence. Alors grands amateurs de vins, ces derniers ont permis à la culture de la vigne de prospérer. Séduit par les vins produits dans cette région, à cheval entre la Méditerranée et les Alpes, le pays en fera vite sa première région viticole.

Se déroulant sur environ 200 km d’ouest en est, la région viticole de Provence se dessine du sud d’Avignon jusqu’à la ville de Nice. Son paysage, unique au monde, est marqué par une topographie variée de sites naturels.

D’un côté se dévoilent des chaînes montagneuses volcaniques et rocheuses. De l’autre se relaient plages de sable fin et sentiers bordés de pins et d’oliviers donnant sur le bleu azur de la Méditerranée. À ce paysage s’ajoutent les fameuses restanques.

Caractérisant la Provence, les restanques désignent ces petits murets en pierre sèche destinés à la culture en terrasses. Des terrasses particulièrement escarpées soutenant les parcelles de vigne, ainsi que les bosquets typiques de la région. En plus de faciliter la culture dans des endroits escarpés, les restanques protègent la biodiversité et structurent le paysage de la Provence.

Pour en savoir davantage sur la région viticole de Provence, il faut goûter à son vin. On ne peut décrire la Provence, on la vit. C’est également le cas pour ses cuvées reflétant fidèlement le magnifique contexte qui leur ont permis de voir le jour.

Les sols et le climat

Pour comprendre ce qui caractérise autant les vins de Provence, il faut aussi s’intéresser à ses sols et son climat. Un climat typiquement méditerranéen sec, chaud et ensoleillé. Une combinaison parfaite offrant à la vigne presque 3 000 heures de soleil par an.

S’ajoute à cela des vents, particulièrement nombreux. Le Mistral est certainement le plus violent de tous, mais, étant très sec, offre davantage de fraîcheur à la vigne. Ce dernier le protège également des maladies apportées par l’humidité.

Étant près morcelé, le vignoble de Provence dévoile des zones particulièrement contrastées au niveau des sols. Toutefois, deux grandes zones se distinguent :

  • Les collines et sols calcaires dominés par la garrigue de l’ouest au nord ;
  • Les collines aux courbes plus rondes où le maquis règne en maître et fait face à la Méditerranée à l’est.

En allant un peu plus à l’est, les massifs cristallins des Maures et du Tanneron sont prolongés par la Côte d’Azur. Un paysage façonné par des trouées volcaniques à l’exemple du massif de l’Estérel. La vigne ne peut rêver mieux comme environnement : des sols pauvres, peu profonds, mais bien drainés et une humidité bien contrôlée.  

Les appellations de Provence

Sa situation géographique, ses sols et son climat ont permis à la région de Provence d’obtenir 9 appellations d’origine contrôlées que l’on peut classer en deux catégories :

  • Les appellations sous-régionales au nombre de 4 : Coteaux d’Aix-en-Provence, Coteaux Varois, Côtes-de-Provence, Coteaux-de-Pierrevert.
  • Les appellations communales : Bandol, Bellet, Cassis, Palette, Les Baux de Provence.

Produit sur une grande partie du vignoble de la région, le Côtes-de-Provence côtoie les deux principales stars en Provence (les appellations Coteaux d’Aix-en-Provence et Coteaux Varois). Celui-ci est principalement produit dans le département du Var et quelques communes des Bouches-du-Rhône. Villars-sur-Var, petite commune des Alpes-Maritimes, en produit également.

Les vins Côtes-de-Provence

La particularité de l’appellation Côtes-de-Provence, et certainement de tout le vignoble provençal, ce sont les rosés, une spécialité historique. Ces rosés que l’on oublie difficilement avec leurs robes brillantes et limpides, souvent très claires.

Les arômes de fleurs fraîches, fruits jaunes et rouges caractérisent leur nez. Des parfums frais et sucrés ponctués par des notes de zest d’agrumes, de guimauve et de fruits tropicaux. Le Côte-de-Provence vin rosé séduit également pour sa bouche pleine de souplesse et de rondeur et sa finale parfois très fruitée.

Loin de se faire discret, le Côte-de-Provence vin rouge charpenté n’en est pas moins remarquable avec sa puissance. Le côté aérien, délicat et tendre du Côte-de-Provence vin blanc, en fait un excellent accompagnement pour votre bouillabaisse !

Partage:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les petits nouveaux

Articles Récents

quel vin bio choisir

Quel vin bio choisir ?

Si le bio se retrouve sur toutes les étales, il s’invite aussi aux rayons consacrés aux vins. Tantôt doux ou agressifs, tantôt tanniques ou souples en bouche, les vins bio séduisent de plus en plus pour leur caractère. Rouge, blanc ou rosé, il y en a pour tous les goûts et toutes les envies ! Focus

On vous explique tout sur les sulfites

Les sulfites, aussi connus sous le nom de dioxyde de soufre (SO2), ne sont pas très appréciés des amateurs de vin nature. Ce composé chimique est cependant présent naturellement dans le vin puisqu’il résulte d’un processus naturel. Doit-on, dans ce cas, se méfier du SO2 présent dans le vin ? À quel moment ajoute-t-on des sulfites

Quel-vin-rouge-choisir-pour-cuisiner

Quel vin choisir pour cuisiner ?

Difficile de dire non à un bon vin rouge surtout à l’heure du repas. Et si ce breuvage au goût puissant et aux arômes complexes fait bon ménage avec une myriade de plats, il s’invite aussi volontiers en cuisine. Pour une marinade, un plat mijoté ou en sauce, le vin rouge donne un goût unique

Qu-est-ce-qui-explique-le degré d'alcool-une-bouteille-de-vin

Qu’est-ce qui explique le degré d’alcool d’une bouteille de vin ?

Le vin est une boisson qui contient de l’alcool. Et, comme toutes boissons alcoolisées, tous les vins ne contiennent pas forcément le même degré d’alcool. Si certains affichent plus de 15 % d’alcool, d’autres n’en contiennent que 5 %. D’où vient l’alcool dans le vin ? À quoi est donc due cette différence de pourcentage ? Trouvez réponse à

Retour haut de page
Avis vérifié
194 avis