-10% sur l'ensemble du site 🚀 Code de réduction: HCNV2022
// LIVRAISON OFFERTE à partir de 250 € d'achats

Hors produits déjà remisés & cave des initiés

Quels sont les formats des bouteilles de vin ?

Entre le petit Piccolo de 0,20 litre et le Melchiesedech ou Midas de 30 litres, la liste est longue lorsque l’on parle de la taille des bouteilles de Champagne et de vin. Retrouvez dans cet article la liste des différents formats de bouteilles, leur petite histoire ainsi que leur particularité.

Bouteilles de vin et de Champagne, les différents formats

Sur le marché, vous pouvez trouver des bouteilles de vin de 13 formats différents que l’on peut classer en différentes catégories. Dans la catégorie des plus petites bouteilles, peu connues, retrouvez :

  • La Piccola d’une contenance de 0,20 litre ;
  • La Chopine (0,25 litre) ;
  • La fillette (0,375 litre).

S’ensuit la bouteille de vin classique de 75 cl que nous trouvons habituellement sur les étals des cavistes et vignerons. On parle d’une bouteille de vin ou Champagne classique, car il s’agit d’une contenance standardisée depuis le 19e siècle. L’adoption de la bouteille de 75 cl facilitait effectivement les échanges avec les Anglais dont le système de mesure était différent de celui des Français.

Après la bouteille classique, nous entrons dans la catégorie des formats de bouteilles de vin et Champagne les plus grands, dont les plus connus sont :

  • Le magnum faisant 1,5 litre. Ce dernier venant du mot latin « magnum» signifiant « grand ».
  • Le Jéroboam de 3 litres. Dans le bordelais, il porte également le nom de Double-Magnum et peut contenir jusqu’à 5 litres. Notons que Jéroboam 1er a été couronné par une dizaine de tribus qui ont renversé Réhoboam, fils de Salomon. Il sera le premier à gouverner la partie Nord d’Israël.

Viennent enfin les formats exceptionnels et particulièrement grands. Parmi ces derniers :

  • Le Réhoboam de 4,5 litres qui équivaut à 6 bouteilles de 0,75 litre. L’histoire veut que Réhoboam soit vu comme un tyran aux yeux de son peuple qui finit par le renverser et donner son trône à Jéroboam.
  • Le Mathusalem de 6 litres remplaçant aisément 8 bouteilles de Champagne. Celui-ci porte également le nom d’impériale dans la région de Bordeaux. Selon la Bible, Mathusalem, fils de Noé, aurait planté les premières vignes.
  • Le Salmanazar contenant 9 litres de vin et qui équivaut à 12 bouteilles de Champagne de 75 cl. Au cours de l’histoire, ce nom sera porté par plusieurs monarques assyriens dont deux (Salmanazar III et Salmanazar IV) se démarqueront.
  • Le Balthazar (12 litres) qui est l’équivalent de 16 bouteilles classiques. Notons que Balthazar était l’un des trois rois mages.
  • Le Nabuchodonosor (15 litres) pouvant remplacer 20 bouteilles classiques. Certainement le plus grand roi de Babylone, Nabuchodonosor a réussi à repousser les Égyptiens et à envahir Israël.
  • Le Melchior ou Salomon de 18 litres remplaçant 24 bouteilles de 75 cl. Fils de David, Salomon était connu pour sa sagesse et sa grande richesse.

Le Melchizédec clôture la liste des bouteilles de vin au format exceptionnel. Celui-ci peut contenir jusqu’à 60 litres, soit l’équivalent de 40 bouteilles classiques. Avec une hauteur de 1,10 mètres, le Melchizédec pèse plus de 80 kilos.

Grand est le format, meilleur est le vin ?

Plus la taille bouteille est grande, meilleur sera le vin ou le champagne. La conservation et l’évolution du vin ne sont pas les mêmes pour une bouteille classique et un magnum ou un jéroboam de 3 litres. N’oublions pas que la température extérieure atteint le breuvage en passant à travers le verre de la bouteille. De ce fait, en achetant une bouteille ayant une contenance plus importante, le liquide prend plus de temps à refroidir ou à se réchauffer.

Les chocs de température affectent généralement le vieillissement du vin. Un vieillissement ralenti par l’ouverture plus restreinte des bouteilles au format plus grand. L’oxygénation de la bouteille, souvent à l’origine du vieillissement accéléré du breuvage, est donc limitée, le passage de l’air entre le goulot et le bouchon étant plus difficile.

D’autre part, le ralentissement du vieillissement du vin accentue la conservation des arômes comme les fruits. Le breuvage n’en est donc que meilleur au fil des années. Dans une bonne cave, vous pouvez d’ailleurs conserver un magnum ou jéroboam au-delà de dix ans.

Quel format choisir ?

Bien entendu, si votre budget vous le permet, vous pouvez investir dans des bouteilles aux formats exceptionnels. Nul besoin cependant de voir extrêmement grand pour savourer un bon vin. Nombreux sont effectivement les vignerons gardant le meilleur de leur production aux magnums. Auprès des collectionneurs et amateurs de vin, le magnum fait donc l’unanimité !

Abondance, générosité et exception se reflètent également à travers les grands formats comme le jéroboam. On le consacre ainsi pour les grands moments et grandes célébrations comme un mariage, un baptême, les fêtes de Noël… Incontournable des grandes tablées, un grand cru en grand format ne manquera pas de faire son petit effet !

 

Partage:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les petits nouveaux

Articles Récents

quel vin bio choisir

Quel vin bio choisir ?

Si le bio se retrouve sur toutes les étales, il s’invite aussi aux rayons consacrés aux vins. Tantôt doux ou agressifs, tantôt tanniques ou souples en bouche, les vins bio séduisent de plus en plus pour leur caractère. Rouge, blanc ou rosé, il y en a pour tous les goûts et toutes les envies ! Focus

On vous explique tout sur les sulfites

Les sulfites, aussi connus sous le nom de dioxyde de soufre (SO2), ne sont pas très appréciés des amateurs de vin nature. Ce composé chimique est cependant présent naturellement dans le vin puisqu’il résulte d’un processus naturel. Doit-on, dans ce cas, se méfier du SO2 présent dans le vin ? À quel moment ajoute-t-on des sulfites

Quel-vin-rouge-choisir-pour-cuisiner

Quel vin choisir pour cuisiner ?

Difficile de dire non à un bon vin rouge surtout à l’heure du repas. Et si ce breuvage au goût puissant et aux arômes complexes fait bon ménage avec une myriade de plats, il s’invite aussi volontiers en cuisine. Pour une marinade, un plat mijoté ou en sauce, le vin rouge donne un goût unique

Qu-est-ce-qui-explique-le degré d'alcool-une-bouteille-de-vin

Qu’est-ce qui explique le degré d’alcool d’une bouteille de vin ?

Le vin est une boisson qui contient de l’alcool. Et, comme toutes boissons alcoolisées, tous les vins ne contiennent pas forcément le même degré d’alcool. Si certains affichent plus de 15 % d’alcool, d’autres n’en contiennent que 5 %. D’où vient l’alcool dans le vin ? À quoi est donc due cette différence de pourcentage ? Trouvez réponse à

Retour haut de page
Avis vérifié
190 avis