-10% sur l'ensemble du site 🚀 Code de réduction: HCNV2022
// LIVRAISON OFFERTE à partir de 250 € d'achats

Hors produits déjà remisés & cave des initiés

Focus sur le vin Chemin De Moscou du domaine de Gayda

chemin de moscou

Difficile de parler des cuvées haut de gamme sans évoquer le fameux Chemin De Moscou. Produit par le domaine de Gayda, à Brugairolles, non loin de Carcassonne, ce fameux vin rouge du Languedoc séduit pour son histoire, mais aussi pour ses notes de dégustation.

La petite histoire du Chemin de Moscou

On apprécie ces vins qui ont une histoire à raconter et qui nous font voyager avant même que l’on ouvre la bouteille. C’est le cas du Chemin De Moscou du domaine de Gayda dont le nom est tiré d’une anecdote.

Il est dit en effet qu’au bout d’un chemin appelé « Moscou », traversant les vignes et menant jusqu’au village, se dressait au sommet d’une colline un gigantesque arbre. Avant d’être frappé par la foudre un jour d’orage, ce dernier servait à guider les aviateurs. Pour rendre hommage à ce grand arbre trônant jadis au-dessus d’un bosquet, le domaine de Gayda a décidé de donner à sa cuvée le nom de Chemin de Moscou.

Un vin rouge aussi saisissant que son histoire !

Avec sa jolie robe violine, presque opaque, le vin rouge Chemin de Moscou captive autant que son histoire. Ses arômes expressifs de fruits noirs, de violette, de cannelle et d’épices vous transportent jusqu’aux plaines et forêts de la région. Un savant mélange proposant également une jolie intensité aromatique ponctuée par une note de fumée.

Offrant aussi une belle longueur en bouche, ce breuvage issu du domaine de Gayda est puissant et fruité ! En bouche, les tannins fondus restent très agréables. Outre son caractère riche, velouté et dense, on aime également la finale chocolatée de ce vin mûr ayant gardé sa fraîcheur.

Syrah, grenache et cinsault entrent dans la composition de ce vin rouge élevé environ 21 mois en fût. Avant d’être assemblés, les cépages sont élevés séparément (9 mois en fûts pour la Syrah et 9 mois en demi-muids et foudres pour le grenache et le cinsault). Douze mois environ sont ensuite nécessaires pour que l’assemblage poursuive son vieillissement. Il en résulte un vin rouge au palais séduisant proposant de belles nuances minérales.

Cet équilibre entre les tanins et l’acidité en fait un vin puissant s’accordant parfaitement avec de la viande rouge (bœuf braisé, ragoût de bœuf, escalopes de veau…) et des pâtes (lasagnes au saumon, pâtes au thon, etc.).

Et le domaine ?

Le domaine de Gayda a traversé les siècles pour nous conter également une belle histoire. Édifié en 1749, le domaine servait, à ses débuts, de relais de poste pour les voyageurs. Les chevaux pouvaient également s’y reposer et se rafraîchir.

Ce n’est qu’à partir de 2003 que le domaine, alors racheté par Tim Ford et Anthony Record, commence à produire du vin. S’associant au vigneron Vincent Chansault en 2004, les propriétaires dévoilent un visage moderne du vin du Languedoc.

C’est précisément sur le site du fameux « Arbre de Moscou » que se dressent actuellement la cave, la boutique et le restaurant. Un lieu emblématique où vous pourrez goûter à son célèbre vin rouge dominé par la Syrah suivie du grenache.

C’est également ici que vous allez découvrir la particularité des lieux où les influences climatiques de l’Atlantique favorisent l’épanouissement des cépages tels que le Cabernet Franc et le Chemin Blanc. Ces variétés importées ont spécialement été sélectionnées en raison des sols calcaires et gréseux et d’une excellente pluviosité.

Même si le domaine est passionné par les cépages traditionnels, celui-ci s’intéresse davantage à l’innovation. Équipements et technologies de pointe viennent optimiser la vinification et la maturation des cépages. Un choix judicieux sachant qu’actuellement, le domaine Gayda (possédant une cinquantaine d’hectares de vignes) brille pour la qualité de sa cave. Sa gamme couvre 18 labels !

Commençant par les appellations Minervois de La Livinière, le domaine suit peu à peu la voie menant à la création du Chemin de Moscou, une vraie pépite pour les passionnés ! Le premier millésime du Chemin de Moscou sort en 2007, après deux années d’élevage en fûts.

Deux ans après avoir reçu une certification biologique (en 2011), le domaine agrandit sa cave et libère son premier millésime de Villa Mon Rêve affichant la qualité du raisin et du terroir.

 

Partage:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

1 réflexion sur “Focus sur le vin Chemin De Moscou du domaine de Gayda”

  1. Ping : Qu’est-ce qui caractérise un vin de qualité ? - Oh légumes oubliés : focus conso-bio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les petits nouveaux

Articles Récents

quel vin bio choisir

Quel vin bio choisir ?

Si le bio se retrouve sur toutes les étales, il s’invite aussi aux rayons consacrés aux vins. Tantôt doux ou agressifs, tantôt tanniques ou souples en bouche, les vins bio séduisent de plus en plus pour leur caractère. Rouge, blanc ou rosé, il y en a pour tous les goûts et toutes les envies ! Focus

On vous explique tout sur les sulfites

Les sulfites, aussi connus sous le nom de dioxyde de soufre (SO2), ne sont pas très appréciés des amateurs de vin nature. Ce composé chimique est cependant présent naturellement dans le vin puisqu’il résulte d’un processus naturel. Doit-on, dans ce cas, se méfier du SO2 présent dans le vin ? À quel moment ajoute-t-on des sulfites

Quel-vin-rouge-choisir-pour-cuisiner

Quel vin choisir pour cuisiner ?

Difficile de dire non à un bon vin rouge surtout à l’heure du repas. Et si ce breuvage au goût puissant et aux arômes complexes fait bon ménage avec une myriade de plats, il s’invite aussi volontiers en cuisine. Pour une marinade, un plat mijoté ou en sauce, le vin rouge donne un goût unique

Qu-est-ce-qui-explique-le degré d'alcool-une-bouteille-de-vin

Qu’est-ce qui explique le degré d’alcool d’une bouteille de vin ?

Le vin est une boisson qui contient de l’alcool. Et, comme toutes boissons alcoolisées, tous les vins ne contiennent pas forcément le même degré d’alcool. Si certains affichent plus de 15 % d’alcool, d’autres n’en contiennent que 5 %. D’où vient l’alcool dans le vin ? À quoi est donc due cette différence de pourcentage ? Trouvez réponse à

Retour haut de page
Avis vérifié
190 avis