-10% sur l'ensemble du site 🚀 Code de réduction: HCNV2022
// LIVRAISON OFFERTE à partir de 250 € d'achats

Hors produits déjà remisés & cave des initiés

Quel vin choisir pour cuisiner ?

Quel-vin-rouge-choisir-pour-cuisiner

Difficile de dire non à un bon vin rouge surtout à l’heure du repas. Et si ce breuvage au goût puissant et aux arômes complexes fait bon ménage avec une myriade de plats, il s’invite aussi volontiers en cuisine. Pour une marinade, un plat mijoté ou en sauce, le vin rouge donne un goût unique à vos plats. Focus sur le vin rouge à privilégier pour cuisiner.

Quel vin rouge choisir pour une marinade ?

Ce qui caractérise le vin rouge, c’est sa touche d’acidité qui a pour avantage d’attendrir les viandes. Il est donc conseillé pour faire mariner les viandes à la chair assez ferme comme le bœuf ou le gibier.

Pour la marinade, arrêtez votre choix sur un rouge assez corsé. Vous pouvez opter pour du rouge Languedoc, Côtes-du-Rhône ou Côtes-de-Provence. Pour épater vos convives, affinez votre sélection en choisissant le vin en fonction du plat que vous voulez préparer.

Rendez au terroir ce qui lui appartient ! Ainsi, si vous avez envie de cuisiner du bœuf bourguignon, optez pour un vin de Bourgogne.

Quel vin pour du bœuf bourguignon ?

Incontournable en plein cœur de l’hiver, le bœuf bourguignon est un plat à base de viande de bœuf. Ce plat emblématique de la Bourgogne est mariné et mijoté dans une sauce au vin rouge. Pour savourer ce mets rustique traditionnel, il est important de choisir des produits régionaux.  Ainsi, concernant la viande, optez pour du bœuf charolais.

Quant au vin, choisissez un rouge de Bourgogne pas trop tannique, fruité et à la finale bien fraîche. Envie de proposer le même vin que celui utilisé pour la recette ? Essayez le vin rouge Aux Communes Rouge Seguin Manuel (AOC Vosnes-Romanée). Celui-ci rehausse la saveur du plat avec sa belle palette aromatique jusqu’en fin de bouche et ses arômes d’épices douces.

Concernant la marinade, n’oubliez pas les épices. Oignon, carottes, ail, bouquet garni, persil, grains de poivre et quatre-épices sont à mariner dans 0,75 l de vin rouge.

N’oubliez pas que la viande doit mariner pendant au moins 24 heures dans le vin. La chair pourra ainsi s’attendrir et se parfumer. La marinade servira, ensuite, à faire mijoter les morceaux de bœuf. Pour lier la sauce et apporter une note légèrement sucrée, pensez à ajouter un peu de chocolat.

Quel vin rouge choisir pour une sauce ?

En ce qui concerne la sauce à base de vin rouge, l’idée reste la même que pour la marinade. Pour les plats régionaux, choisissez un rouge de la même région. Un bourgogne agrémentera ainsi un œuf en meurette tandis qu’un vin de Provence sera le bienvenu pour une daube provençale.

Il est, bien sûr, possible d’essayer d’autres vins rouges pour la préparation de votre sauce. Souvenez-vous toutefois de choisir un vin d’un même cépage. Un merlot peut, par exemple, venir du Languedoc ou de Bordeaux. Si votre choix se porte sur un pinot noir, vous pouvez chercher parmi les rouges de Savoie ou de la Loire.

Rappelez-vous que le vin rouge en sauce est utilisé afin de déglacer les sucs de cuisson de la viande. La sauce, quant à elle, se compose généralement d’échalotes et d’aromates. Lors de la préparation, le vin est réduit puis monté au beurre.

À la recherche d’une recette traditionnelle dont l’élément clé est le vin ? Essayez le coq au vin ! Ce qui suit vous en dit plus sur cette recette et le vin le mieux indiqué.

Quel vin pour le coq au vin ?

Nous n’allons pas passer par quatre chemins. Ce qui garantit la réussite de cette recette, c’est bien entendu le vin qui va servir pour la sauce. Évitez, de ce fait, les vins bas de gamme, bouchonnés ou piqués. Souvenez-vous que lors de la cuisson, l’alcool s’évapore. Seuls les arômes restent et vont se concentrer pour donner sa saveur unique à la sauce.

Nul besoin de sortir un grand cru pour la réussite d’un bon coq au vin. Préférez, cependant, un rouge jeune et qui a du corps. Vérifiez qu’il soit un peu tannique, mais pas trop. Quant à ses arômes, choisissez un vin rouge aux saveurs épicées. Vous voulez accorder le plat à la région ? Pour la sauce, utiliser un Pinot noir de Bourgogne.

Le coq au vin s’accorde aussi très bien avec un vin corsé et un peu plus tannique. N’hésitez pas, de ce fait, à réaliser votre sauce avec un vin jeune de la vallée du Rhône ou un AOP Faugères du Languedoc-Roussillon.

 

Voilà quelques pistes des vins à privilégier pour cuisiner. Si vous voulez préparer d’autres recettes traditionnelles à base de vin rouge, évitez les vieux vins. Ces derniers sont les mieux indiqués en apéritif, mais perdent leurs arômes durant la cuisson.

Partage:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les petits nouveaux

Articles Récents

quel vin bio choisir

Quel vin bio choisir ?

Si le bio se retrouve sur toutes les étales, il s’invite aussi aux rayons consacrés aux vins. Tantôt doux ou agressifs, tantôt tanniques ou souples en bouche, les vins bio séduisent de plus en plus pour leur caractère. Rouge, blanc ou rosé, il y en a pour tous les goûts et toutes les envies ! Focus

On vous explique tout sur les sulfites

Les sulfites, aussi connus sous le nom de dioxyde de soufre (SO2), ne sont pas très appréciés des amateurs de vin nature. Ce composé chimique est cependant présent naturellement dans le vin puisqu’il résulte d’un processus naturel. Doit-on, dans ce cas, se méfier du SO2 présent dans le vin ? À quel moment ajoute-t-on des sulfites

Quel-vin-rouge-choisir-pour-cuisiner

Quel vin choisir pour cuisiner ?

Difficile de dire non à un bon vin rouge surtout à l’heure du repas. Et si ce breuvage au goût puissant et aux arômes complexes fait bon ménage avec une myriade de plats, il s’invite aussi volontiers en cuisine. Pour une marinade, un plat mijoté ou en sauce, le vin rouge donne un goût unique

Qu-est-ce-qui-explique-le degré d'alcool-une-bouteille-de-vin

Qu’est-ce qui explique le degré d’alcool d’une bouteille de vin ?

Le vin est une boisson qui contient de l’alcool. Et, comme toutes boissons alcoolisées, tous les vins ne contiennent pas forcément le même degré d’alcool. Si certains affichent plus de 15 % d’alcool, d’autres n’en contiennent que 5 %. D’où vient l’alcool dans le vin ? À quoi est donc due cette différence de pourcentage ? Trouvez réponse à

Retour haut de page
Avis vérifié
168 avis